Musique Pour Apprendre L Anglais

La gestion de blé tendre

La preuve. Nous remarquerons d'abord que l'affirmation n'est pas évidente, puisqu'il y avoir exister des divers systèmes des points pesés, tels que mais il découle facilement de ce fait que pour n'importe quelle paire on accomplit le rapport

Où et. De plus le rapport (entraîne et c'est pour cela que (voir la proposition. À l'inverse, si - le point de, il y aura des points appartenant, et (avec la somme pas forcément égale, tels que; ce rapport s'inscrit aussi dans l'aspect

Si est des LAMAS avec dirigeant et - le point, admet la structure de l'espace vectoriel avec le début et est vectoriel à ℰA. À l'inverse, chacun les espaces ℰA sont des LAMAS, passant par; nous formulerons

Les calculs matriciels montreraient que pour cette conformité on observe les règles de la composition des images. D'autre part, avec la matrice (est convertible alors seulement, quand est convertible la matrice (et alors on accomplit l'égalité. Ainsi, il se trouve

Le théorème que - l'espace homogène associé au groupe, et pour chacun que - le groupe de l'isotropie. Alors il y a une seule bijection sur, une telle que pour tous est accompli, où - la projection canonique et - l'action sur.

Le théorème que - l'espace affin associé à l'espace vectoriel Affin (. les bijections sur forment le groupe, que nous désignons (.). L'image (la partie linéaire ou semi-linéaire) est l'homomorphisme sur et sur le groupe des bijections semi-linéaires sur.

Mais il y a une seule image linéaire d' à, satisfaisant à ces conditions (est défini par les restrictions sur supplémentaire et les espaces); alors la restriction sur - est l'image affine avec la même partie linéaire que, et acceptant à la même signification que, et alors égal, découle d'où le résultat prouvé.